Néphrologie

Retour à l'index >

Sommaire

     Calcémie corrigée selon le taux d'albumine

     Calcémie corrigée selon le taux de protides

     Clairance de la créatinine (selon la formule de Cockcroft et Gault)

     Clairance de la créatinine mesurée

     Débit urinaire

     Fraction excrétée de sodium

     Natrémie corrigée pour le glucose

     Natrémie corrigée pour les lipides

     Natrémie corrigée pour les protides

     Osmolarité corrigée

     Protéinurie des 24 heures

Calcémie corrigée selon le taux d'albumine

  • Référence :
    - Payne RB, Little AJ. BMJ 1973 ; IV : 643-6.
  • Objet :
    - La Calcémie corrigée (Cacorr[a] en mmol/L) permet de normer la Calcémie mesurée (Ca en mmol/L) lors de modifications de l'Albuminémie (Alb en g/L).
  • Calcul :
    - Formule :   Cacorr[a] = Cames + 0,8 x (4 - Alb)  
  • Interprétation :
    - Valeurs normales  : 2,1 - 2,5 mmol/L ou 85 - 105 mg/L
  • Site internet utile :
    - EMedHome.com >> calculateur en ligne de Calcémie corrigée écrit en javascript.
    - MedCalc >> calculateur écrit par Mathias TSCHOPP pour machines sous PalmOS.

Retour au sommaire >

Calcémie corrigée selon le taux de protides

  • Référence :
  • Objet :
    - La Calcémie corrigée (Cacorr[p] en mmol/L) permet de normer la Calcémie mesurée (Ca en mmol/L) lors de modifications de la Protidémie (Prot en g/L).
  • Calcul :
    - Formule :   Cacorr[p] = Cames / (0,55 + Prot / 160)  
  • Interprétation :
    - Valeurs normales  : 2,1 - 2,5 mmol/L ou 85 - 105 mg/L
  • Site internet utile :
    - MedCalc >> calculateur écrit par Mathias TSCHOPP pour machines sous PalmOS.

Retour au sommaire >

Clairance de la créatinine (selon la formule de Cockcroft et Gault)

  • Référence :
    - Cockcroft D, Gault MH. Nephron. 1976 ; 16 : 31-41.
  • Objet :
    - Évaluer la Clairance de la créatinine (ClCreat en mL/min) en fonction de la Créatininémie (Creat[sg] en µmol/L), du Poids (P en kg), de l'Âge (A en ans) et du Sexe.
    - À noter : la Créatinine - produit de dégradation de la Créatine produite par le foie et stockée dans le muscle - est filtrée par le rein ; la Clairance de la créatinine est actuellement un des meilleurs marqueurs de la fonction rénale.
  • Calcul :
    - Formule :  ClCreat = K x P x (140 - A) / Creat[sg]  avec
    • Hommes : K = 1,23
    • Femmes : K = 1,03
    - Conditions d'utilisation
    • Âge entre 18 et 110 ans
    • Poids entre 35 et 120 kg
    • Créatininémie entre 6 et 70 mg/L
    - Conversion
    • Creat[sg] >> mg/L x 8,85 = µmol/L
    • Creat[sg] >> µmol/L x 0,113 = mg/L
  • Interprétation :
    - Les valeurs normales rapportées à la surface corporelle (SC d'un adulte = 1,73 m² ) sont les suivantes :
    • Chez l'adulte : 80 à 140 mL/min pour 1,73 m²
    • Chez l'enfant : 30 mL/min pour 1,73 m² pendant les premières semaines de vie, elles atteignent les valeurs de l'adulte vers l'âge de 9 mois.

    - Valeurs anormales

    Fonction rénale Seuil de Clairance
    Insuffisance rénale modérée
    • Supérieure à 30 mL/min pour 1,73 m²
    Insuffisance rénale sévère
    • Entre 15 et 30 mL/min pour 1,73 m²
    IR nécessitant un recours prochain à l'Hémodialyse
    • Entre 10 et 15 mL/min pour 1,73 m²
    IR nécessitant une Hémodialyse
    • Inférieure à 10 mL/min pour 1,73 m²
  • Site internet utile :
    - EMedHome.com >> calculateur en ligne de Clairance de la créatinine écrit en javascript.
    - MedCalc >> calculateur écrit par Mathias TSCHOPP pour machines sous PalmOS.

Retour au sommaire >

Clairance de la créatinine mesurée

  • Référence :
  • Objet :
    - Mesurer la Clairance de la créatinine (ClCreat en mL/min) en fonction de la Créatininémie (Creat[sg] en µmol/L), de la Créatininurie (Creat[ur] en µmol/L) et du Débit urinaire (DU en mL/min).
    - À noter : la Créatinine - produit de dégradation de la Créatine produite par le foie et stockée dans le muscle - est filtrée par le rein ; la Clairance de la créatinine est actuellement un des meilleurs marqueurs de la fonction rénale.
  • Calcul :
    - Formule :  ClCreat = Creat[ur] x DU / Creat[sg] 
  • Interprétation :
    - Les valeurs normales rapportées à la Surface corporelle (SC d'un adulte = 1,73 m² ) sont les suivantes :
    Âge
    Clairance de la Créatinine
    5 - 7 jours
    50,6  +/-  5,8 
    mL/min.1,73m²
    1 - 2 mois
    64,6  +/-  5,8 
    mL/min.1,73m²
    5 - 8 mois
    87,7  +/-  11,9
    mL/min.1,73m²
    9 - 12 mois
    86,9  +/-  8,4
    mL/min.1,73m²
    > 12 mois
    H : 124  +/-  26    
    F :  109  +/-  13,5

    mL/min.1,73m²
    Adulte
    H : 105  +/-  14    
    F :    95  +/-  18  
     
    mL/min.1,73m²
    - Valeurs anormales
    Fonction rénale Seuil de Clairance
    Insuffisance rénale modérée
    • Supérieure à 30 mL/min pour 1,73 m²
    Insuffisance rénale sévère
    • Entre 15 et 30 mL/min pour 1,73 m²
    IR nécessitant un recours prochain à l'Hémodialyse
    • Entre 10 et 15 mL/min pour 1,73 m²
    IR nécessitant une Hémodialyse
    • Inférieure à 10 mL/min pour 1,73 m²
  • Site internet utile :
    - MedCalc >> calculateur écrit par Mathias TSCHOPP pour machines sous PalmOS.

Retour au sommaire >

Débit urinaire

  • Référence :
  • Objet :
    - Calculer le Débit urinaire (DU en mL/min ou en mL/h) en fonction du Volume d'urines recueillies (Diurèse en mL) recueillie sur une certaine durée (Tps en min ou en h)
  • Calcul :
    - Formule :   DU = Diurèse / Tps  
    • Interprétation :
      - Le Débit urinaire en mL/min est utlisé pour le calcul de la clairance de certains marqueurs biologiques tels que la Créatinine.
      - Ce paramètre est également pris en compte dans la surveillance des patients dont la fonction rénale est menacée (patients en état de choc, ou ayant reçu des substances néphrotoxiques par exemple). Pour en faciliter l'interprétation, on exprime usuellement le Débit Urinaire en mL/heure et on le rapporte au Poids corporel (DU/p en mL / kg.h)
    Définition Débit urinaire
    Diurèse normale
    • DU/p supérieur à 0,5 mL / kg.h
    Oligurie
    • DU/p entre 0,5 et 0,X mL / kg.h
    Oligo-anurie
    • DU/p inférieur à 0,X mL / kg.h
    Anurie
    • DU/p nul
  • Site internet utile :
    - MedCalc >> calculateur écrit par Mathias TSCHOPP pour machines sous PalmOS.

Retour au sommaire >

Fraction excrétée de sodium

  • Référence :
    - Corwin HL, Schreiber MJ, Fang LST. Arch Intern Med. 1984 ; 144 ; 981-2.
  • Objet :
    - Calculer la Fraction excrétée de sodium (FeNa) en fonction de la Créatininémie (Créat[p]), de la Créatininurie (Créat[u]), de la Natrémie (Na[p]) et de la Natriurèse (Na[u]) exprimées en mmol/L.
  • Calcul :
    - Formule :   FeNa = ( Na[u] x Créat[p] )  /  ( Na[p] x Créat[u] )  
  • Interprétation :
    - Une Fraction excrétée de sodium inférieure à 1% suggère une insuffisance rénale aigüe prérénale.
  • Site internet utile :
    - MedCalc >> calculateur écrit par Mathias TSCHOPP pour machines sous PalmOS.

Retour au sommaire >

Natrémie corrigée pour le glucose

  • Référence :
    - Katz MA. NEJM 1973 ; 289 : 843.
  • Objet :
    - Calculer la Natrémie corrigée (Nacorr[g] en mmol/L) à partir de la Natrémie mesurée (Na[mes] en mmol/L) en prenant en compte la Glycémie (Gly en mmol/L ou en g/L)
  • Calcul :
    - Formules :
    •    Nacorr[g] = Names + 0,3 x (Gly - 5)   avec Gly en mmol/L
    •    Nacorr[g] = Names + 1,6 x (Gly - 1)   avec Gly en g/L
  • Interprétation :
    - La natrémie, c'est-à-dire la concentration de sodium dans le plasma, varie entre 131 et 151 mmol /L. La concentration réelle du sodium dans le plasma dépend, en réalité, de la teneur en eau de ce dernier, d'où la notion de natrémie corrigée :

    natrémie corrigée = natrémie mesurée (mmol/L) x 100 / quantité d'eau en mL dans 100 mL de sérum

    - Dans le plasma le glucose est osmotiquement actif. En cas d'augmentation de la glycémie, cela entraîne un appel d'eau du secteur intra-cellulaire vers le secteur extra-cellulaire qui provoque une hémodilution et une diminution de la natrémie mesurée. On entre dans le cadre potentiel d'une une fausse hyponatrémie pour lequel l'utilisation de la Formule de Katz est nécessaire.
  • Site internet utile :
    - SFMU.org >> calculateur en ligne de Natrémie corrigée pour le glucose écrit en javascript.

Retour au sommaire >

Natrémie corrigée pour les lipides

  • Références :
    - Messaï E. "Guide des chiffres et formules utiles en pratique médicale" Ed. Arnette Blackwell (Paris) 1995
    - Manuel Merck troisième édition. Ed. d'Après (Paris) 1999
  • Objet :
    - Calculer la Natrémie corrigée (Nacorr[l] en mmol/L) à partir de la Natrémie mesurée (Names en mmol/L) en prenant en compte le Taux de Triglycérides (TG en g/L) dans le sang.
  • Calcul :
    - Formule :   Nacorr[l] = Names + 0,2 x TG  
  • Interprétation :
    - La natrémie, c'est-à-dire la concentration de sodium dans le plasma, varie entre 131 et 151 mmol /L. La concentration réelle du sodium dans le plasma dépend, en réalité, de la teneur en eau de ce dernier, d'où la notion de natrémie corrigée :

    natrémie corrigée = natrémie mesurée (mmol/L) x 100 / quantité d'eau en mL dans 100 mL de sérum

    - L'augmentation de la lipidémie peut engendrer de fausses hyponatrémies. En règle générale la natrémie s'abaisse de 0,16 mmol/L pour chaque augmentation de 1 g/L de la lipidémie. La formule ci-dessus doit alors être mise en application pour apprécier la valeur réelle de la natrémie.
  • Site internet utile :
    - SFMU.org >> calculateur en ligne de Natrémie corrigée pour les lipides écrit en javascript.

Retour au sommaire >

Natrémie corrigée pour les protides

  • Référence :
    - Messaï E. "Guide des chiffres et formules utiles en pratique médicale" Ed. Arnette Blackwell (Paris) 1995
    - Marino PL. ICU Book, Williams & Wilkins, 2nd ed. 1997
    - Manuel Merck troisième édition. Ed. d'Après (Paris) 1999
  • Objet :
    - Calculer la Natrémie corrigée (Nacorr[p] en mmol/L) à partir de la Natrémie mesurée (Names en mmol/L) en prenant en compte la Protidémie (Prot en g/L)
  • Calcul :
    - Formule :   Nacorr[p] = Names + 0,025 x Prot  
  • Interprétation :
    - La natrémie, c'est-à-dire la concentration de sodium dans le plasma, varie entre 131 et 151 mmol /L. La concentration réelle du sodium dans le plasma dépend, en réalité, de la teneur en eau de ce dernier, d'où la notion de natrémie corrigée :

    natrémie corrigée = natrémie mesurée (mmol/L) x 100 / quantité d'eau en mL dans 100 mL de sérum

    - L'augmentation de la protidémie peut générer de fausses hyponatrémies. En règle générale la natrémie s'abaisse de 0,16 mmol/L pour chaque augmentation de 1 g/L de la protidémie.
  • Restriction
    - La formule ne s'applique que pour Prot > 80 g/L.
  • Site internet utile :
    - SFMU.org >> calculateur en ligne de Natrémie corrigée pour les protides écrit en javascript.

Retour au sommaire >

Osmolarité corrigée

  • Référence :
    -
  • Objet :
    - Calculer l'Osmolarité corrigée (Osmcorr en mOsm) en fonction de l'Osmolarité sérique mesurée (Osmmes en mOsm)
  • Calcul :
    - Formules  :
       Osmcorr = Osmmes - ( Gly / 18 ) - ( Azote total / 2,8 )  
  • Interprétation :
    - Les substances non électrolytiques (urée, glucose...) n'interviennent que pour une faible part ; c'est surtout en cas d'hyperglycémie et/ou d'hyperazotémie qu'il est nécessaire de calculer l'osmolarité corrigée.
    - L'osmolalité exprime l'activité osmotique par unité de solvant (eau). L'osmolalité plasmatique peut être mesurée au laboratoire, une solution osmolaire gelant à 1,86 °C, ou bien estimée à partir des principaux solutés du plasma

      Osmest = 2 x Na + Gly 18 + Uree / 2,8  

  • Site internet utile :

Retour au sommaire >

Protéinurie des 24 heures

  • Référence :
    - Ginsberg JM et al. NEJM ; 309 : 1543.
  • Objet :
    - Calculer la Protéinurie (Purie en g/24h) en fonction de la Concentration urinaire de protides (Prot[u] en g/L) et de la Diurèse (Diurese en L/24h)
  • Calcul :
    - Formule :   Purie = Prot[u] x Diurese  
  • Interprétation :
    - La Protéinurie est une pathologie définie comme l'élimination (anormale) d'une quantité supérieure à 150 mg (soit 0,15 g) par 24 heures de protéines dans les urines.
    - Le dosage doit être effectué sur les urines recueillies sur 24 heures après vidange initiale de la vessie chez un patient au repos, en dehors d'un effort important les jours précédents. Chez la femme, la protéinurie des 24 heures se mesurera en dehors de la période menstruelle (risque de contamination des urines).
    - Cette protéinurie lorsqu'elle existe, peut être la traduction d'une infection urinaire ou d'une altération plus ou moins grave du fonctionnement rénal. Dans le cas du Syndrôme néphrotique, elle peut dépasser 3g/24h et provoquer une hypoprotidémie (inférieure à 60 g/L) avec une hypoalbuminémie (inférieure à 30 g/L) source d'œdèmes, voire d'anasarque, conséquence de la chute de pression oncotique plasmatique.
  • Site internet utile :

Retour au sommaire >